Les actualités des caisses enregistreuses et systèmes d'encaissements en Rhône-Alpes

Nos actualités

Ne perdez plus de temps à compter votre fond de caisse!!!!

La Tellermate Tix D2000 est la solution de comptage de billets et de pièces parfaite pour les petites entreprises, car elle a été conçue comme alternative plus fiable au compte manuel ; idéale pour les associations caritatives, les écoles et les petites sociétés.

La Tix D2000 s’utilise facilement et sans configuration, avec un guide d’utilisateur clair et illustré. La simplicité de la Tix D2000 est renforcée par des fonctions ;'d’auto-addition' et 'd’auto-défilement' qui vous permettent de compter un tiroir sans toucher à un bouton.

La Tellermate Tix D2000 peut compter un tiroir-caisse standard en moins de 60 secondes, ce qui représente un gain de temps significatif, comparé aux durées habituelles d’addition à la main qui peuvent prendre jusqu’à 15 minutes. La Tix D2000 élimine également les erreurs humaines lors du comptage, éliminant ainsi la nécessité de revérifier les comptes, et permet de préparer les dépôts bancaires avec précision.

Salon Dauphinois

La Société Alpha Data Caisse sera de nouveau présente pour la deuxième édition du salon Dauphinois qui se déroulera du 14 au 17 octobre 2016. nous vous proposons de pouvoir éditer vos badges visiteurs en cliquant sur le lien suivant :

http://www.salondauphinois.fr/Presentation_du_salon.htm

puis cliquez sur "obtenir mon badge"

le code promo est

Alpha

nous comptons sur votre présence, et serons très heureux de vous acceuillir sur notre stand A2.

que dit la loi si je ne suis pas équipé d'un logiciel NF525 ?

Publié le 08 janvier 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Afin de lutter contre la fraude à la TVA liée à l'utilisation de logiciels permettant la dissimulation de recettes, la loi de finances pour 2016 instaure l'obligation à partir de 2018 pour les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA d'enregistrer les paiements de leurs clients au moyen d'un logiciel de comptabilité ou d'un système de caisse sécurisés et certifiés.

Cette obligation permettra de rendre impossible la fraude qui consiste à reconstituer par un logiciel frauduleux des tickets de caisse pour soustraire des paiements en espèces des recettes de la comptabilité.

À partir du 1er janvier 2018, devient obligatoire l'utilisation d'un logiciel de gestion ou d'un système de caisse satisfaisant aux conditions d'inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d'archivage des données, attestées par un certificat délivré par un organisme accrédité ou par une attestation individuelle délivrée par l'éditeur.

En cas de contrôle, l'absence d'attestation sera soumise à une amende de 7 500 € par logiciel ou système non certifié, le contrevenant devant régulariser sa situation dans les 60 jours.

Dans certains cas, les assujettis pourront se mettre en conformité avec cette nouvelle obligation grâce à une simple mise à jour de leur logiciel de caisse, dans le cadre d'un contrat de maintenance souscrit lors de l'achat du logiciel.

Qu'est-ce-que la NF525

Logiciel sécurisé : LEO2 sous les projecteurs

Le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, et le secrétaire d’État chargé du budget, Christian Eckert, se sont rendus jeudi 1er octobre dans le restaurant le Pré Verre (Paris 5e). Le but : assister à une démonstration du Logiciel LEO2, certifié NF525. Christian Coquidé, dirigeant d’Atoo, était chargé de la démonstration. Compte rendu et articles de presse.

 

  Le 1er octobre les politiques ont assisté à une démonstration du logiciel LEO2 certifié NF525 dans la cadre de la lutte contre la fraude à la TVA.

Une caisse enregistreuse sécurisée obligatoire en 2018

En effet, le projet de loi de Finances 2016 inscrit l’obligation de s’équiper d’un système de caisse sécurisé (NF525) à compter de 2018, sous peine d’une amende de 5 000 euros. Le commerçant aura alors l’obligation de se mettre en conformité dans un délai de 60 jours. « Les commerçants devront être en mesure de présenter une homologation de la part d’une entreprise de certification, sans quoi ils risqueront une amende de 5 000 €. Cette obligation entrerait en vigueur au 1er janvier 2018 pour donner le temps aux entrepreneurs de se mettre en règle », peut-on lire dans l’article des Échos

Dans le projet de loi des finances à l’Assemblée nationale le 1er octobre 2015, on peut lire : « Les entreprises utilisant un logiciel de caisse devront obligatoirement s’équiper d’un logiciel sécurisé d’ici à 2 ans. Ces logiciels, qui ne permettent pas d’effacer une transaction a posteriori, permettent de limiter la fraude fiscale, notamment la TVA »

Passer en logiciel sécurisé coûte entre 190 et 290 €

« Beaucoup des questions des journalistes ont tourné autour du coût du logiciel sécurisé. Le logiciel LEO2 maintenant certifié NF525 coûte toujours le même prix. La mise à jour pour les commerçants équipés en LEO2 coûte entre 190 € et 290 €, ce qui coupe court aux arguments financiers éventuels. Les journalistes souhaitaient également connaître le montant de la fraude par nature difficile à chiffrer. Le delta se situe entre 10 et 30 milliards d’euros en fonction des études », expliquait Christian Coquidé à son retour de Paris.

Ce déplacement a été relayé abondamment dans la presse et le logiciel LEO2 mis à l’honneur. Florilège journalistique :

BFM Business. Christian Coquidé explique comment le logiciel LEO2 NF525 gère les duplicata  

 

 

 


France TV : Christian Coquidé d’Atoo montre comment l’abandon de transaction est tracé et enregistré dans le journal de clôture. « Ce système rend visibles toutes les opérations », conclut le journaliste du Journal Télévisé de France 2 dans son reportage TVA : un logiciel anti-fraude bientôt obligatoire pour les commerçants.

 

 

 

Rappel : Qu’est-ce que la NF525 ?

La certification NF525 permet aux éditeurs de justifier auprès des administrations de la fiabilité des données enregistrées et de l’intégrité du logiciel d’encaissement. Les exigences portent notamment sur la qualité des produits, sa conformité avec les obligations légales.

Un produit certifié NF 525 permet :
•    L’identification des processus et des données d’encaissement
•    La sécurisation de l’enregistrement des données relatives à l’encaissement par la signature électronique.
•    La création d’une piste d’audit, outil de traçabilité des opérations d’encaissement
•    L’archivage et la conservation des données d‘encaissement
•    L’absence de fonctions occultant des données d’encaissement
•    Les moyens de restitution des données pour simplifier le contrôle et de restitution des données d’encaissement enregistrées.

Source :   http://www.nf525.com/index.php?option=com_content&view=article&id=95&Itemid=582

-----------------

Les articles, les vidéos, les émissions radio ont été nombreuses. En voici quelques-unes :

RTL Radio : Michel Sapin, le VRP d'un nouveau logiciel sécurisé : LEO2 NF525

France info : l'article Fraude TVA : les commerçants devront équiper leurs caisses d'un logiciel sécurisé

Le JT de France 2 et son reportage sur le logiciel certifié LEO2

Europe 1 : L'article Fraude à la TVA un logiciel sécurisé pour 50000 commerçants

Le Point :L'article Fraude à la TVA, un logiciel sécurisé pour les commerçants

20 minutes :L'article "Fraude à la TVA, un logiciel propre bientôt obligatoire pour les commerçants"

L'Express :L'article "Les commerçants priés de se mettre en conformité"

 

Un Design encore jamais vu !

Aures présente SANGO, conçu et développé par le Constructeur Informatique Aures Technologies.

SANGO est un concept inédit de terminal point de vente innovant, pour lequel Aures a obtenu in IF design award.

 

L'écran est suspendu à un bras/support déporté qui contient l'UC.
Cette prouesse technique est possible grace à une structure intégrale en fonte aluminium conçue comme un véritable exo-squelette, tantôt visible tantôt caché, habillé de pièces en polycarbonate colorées interchangeables.
L'aluminium injecté se justifie d'autant plus car il agit aussi comme dissipateur de chaleur pour l'UC.